Le programme

Écoles connectées : une action ciblée dans le cadre du Plan France Très Haut Débit

Pour atteindre l'objectif d'une couverture intégrale du territoire en très haut débit d'ici 2022, les déploiements s’appuient principalement sur des réseaux de fibres optiques jusqu’à l’abonné (FttH, pour « Fibre to the Home »), qui offrent des débits quasi illimités et identiques pour l’ensemble des usagers, qu’ils soient en zone urbaine ou en zone rurale, et sur des opérations de montée en débit, qui visent à apporter la fibre optique au cœur des villages. Pour favoriser le développement des usages numériques pédagogiques, les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées, publics et privés) constituent des « sites prioritaires » de raccordement en fibre optique.

Néanmoins, le nombre et la dispersion des établissements, notamment des écoles primaires, ne permettent pas de leur offrir à court terme un accès Internet à très haut débit. Pour apporter une réponse rapide à ces établissements, le Gouvernement a lancé le programme « Écoles connectées » qui vise à apporter un haut débit de qualité aux établissements les moins bien desservis.

Un soutien financier de l'Etat pour près de 8000 établissements scolaires

En concertation avec les collectivités territoriales et le ministère de l’Éducation nationale, la Mission Très Haut Débit a établi une liste de près de 8 000 établissements primaires et secondaires (publics et privés) éligibles à ce programme en fonction de leurs débits actuels (moins de 8 Mégabits par seconde) et des projets de déploiement en cours. Par ailleurs, ces établissements sont localisés en dehors des « zones conventionnées ».

Pour ces établissements scolaires, l’État mobilise une enveloppe financière de 5 millions d’euros :

  • Il finance 80% du matériel de réception et des frais d’installation et de mise en service (dans la limite de 400 € par site).
  • La totalité des frais d’abonnement demeure à la charge de la collectivité territoriale en charge de l’établissement scolaire.

56 offres d'accès à Internet sélectionnées par l'Etat

Pour s’assurer que le programme "Écoles connectées" apportera un service de qualité aux établissements concernés, l’État a sélectionné 56 offres d’accès à internet en fonction de leur performance. Ces offres doivent proposer un débit crête descendant d’au moins 16 Mbit/s et 2 Mbit/s montant en métropole (pour des raisons techniques liées à l’utilisation de la bande « Ku », les offres d’accès à internet ont été retenues à partir de 6 Mbit/s en outre-mer).

Pour apporter une réponse rapide à ces établissements, ces offres concernent principalement des technologies susceptibles d’être mises en place rapidement : satellite et réseaux hertziens terrestres, notamment le Wimax.

Ceci peut également vous intéresser

Comment bénéficier du programme ?

Votre commune est-elle éligible au programme ?

En savoir plus

Les témoignages

Découvrir les témoignages du programme écoles connectées

En savoir plus