Régis Baudoin nommé directeur de la mission France Très Haut Débit

Régis Baudoin est nommé directeur de la mission France Très Haut Débit au sein de l'Agence du Numérique.

De 2014 à 2017, il dirigeait le fonds de soutien de 3 Mds € créé par l'Etat pour aider les collectivités et établissements à refinancer leurs emprunts structurés (emprunts toxiques), qui a désormais achevé sa mission.
Il reste par ailleurs administrateur de l'Etat au conseil de surveillance de l'aéroport de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe Pôle Caraïbes) et membre du conseil de surveillance de l'aéroport de Marseille (Aéroport Marseille Provence).

Agé de 58 ans, diplômé d'HEC et ancien élève de l'ENA, Régis Baudoin a démarré sa carrière à la Direction des Relations Economiques Extérieures au ministère de l'Economie et des Finances, occupant successivement des fonctions en administration centrale (1984-1988) puis aux Etats-Unis comme conseiller commercial adjoint à New-York (1988-1991) et à Singapour comme conseiller économique et commercial (1991-1995).

Directeur général du Comité Français des Manifestations économiques (CFME) entre 1995 et 1997 puis délégué adjoint à la délégation aux Investissements Internationaux (1997-2001) en charge de l'Amérique du Nord, il a rejoint par la suite l’Agence Régionale de Développement Economique Paris Ile-de-France qu’il a dirigée de 2001 à 2009. De retour dans les services de l’Etat à la Direction Générale du Trésor en 2011, il a occupé de 2012 à 2014 les fonctions de conseiller du directeur général du Trésor, au titre des affaires régionales et des relations avec les entreprises.

Régis Baudoin succède à Ghislain Heude.

La mission Très Haut Débit

La mission France Très Haut Débit est composée de 18 personnes et assure le pilotage et la mise en œuvre du déploiement du Plan France Très Haut Débit, dont l’objectif est de couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022.

La mission est notamment en charge de :

  • L’instruction des projets et l’accompagnement des collectivités territoriales,
  • L’harmonisation de l'offre technique et tarifaire,
  • Du suivi opérationnel et financier du Plan France Très Haut Débit.

La mission France Très Haut Débit fait partie de l’Agence du Numérique, service à compétence nationale au sein du ministère de l’Économie et des Finances et rattaché au Directeur général des entreprises. L’Agence du Numérique pilote trois politiques publiques : le Plan France Très Haut Débit, l’Initiative French Tech qui soutient la croissance des startups en France et à l'international, et le Programme Société Numérique qui vise à faire émerger une société numérique innovante et inclusive.